< retour aux Articles
On en parle

Sans titre

John Doe, le 14 février 2016

Exposée à la MAPRAA du 10 au 26 mars 2016

Vernissage mercredi 9 mars à 18h30

 

Je travaille à flouter les repères, créer la confusion entre le centre et le bord, le haut et le bas, le dessus et le dessous, le mouvement et l’immobile, la figure et l’abstrait, le dedans et le dehors. L’insinuation d’un doute quant à ce qui est donné à voir contrebalance l’autorité d’une place et d’un point de vue qu’impose la frontalité du tableau. Si la réception, l’appréhension, du tableau est vacillante alors le jeu peut commencer avec le spectateur.