< retour aux Articles
On en parle

Nature morte

John Doe, le 5 septembre 2016

EMMANUELLE MASON

Née en 1976 – Vit et travaille à Toulouse (31)

 

Le fil conducteur de mon travail ces dernières années serait donc cette opposition entre le sujet, qui participerait du drame, de l’immonde, du désastre, et la facture, qui, elle, relève de l’orfèvrerie, du délicat. Avec cette opposition, j’essaye de toucher au sublime : ce qui est beau et effrayant tout à la fois.

 

Site de l’artiste : www.emmanuellemason.fr