< retour aux Articles
On en parle

MF021

admin, le 25 janvier 2013

EN BREF :

 

Peintre, graphiste et plasticien, né en 1968, il vit et travaille depuis toujours à Lyon. Eric Lacombe est un artiste autodidacte au centre d’un univers entre fantasmagorie et thaumaturgie. Depuis une vingtaine d’années, en proie à la mélancolie, Eric forge, intimement, son univers dans ses différents ateliers.

 

ILS EN PARLENT :

 

Dans les souterrains du mental, des fantômes d’êtres sacrifient à cru la dérisoire normalité. Eric Lacombe creuse des trous dans le corps narcissique, et par ces failles vitales, il jette de cruelles passerelles vers les non-dits de l’existence

Christian Noorbergen, critique d’art

 

Des yeux, Eric Lacombe ne conserve généralement qu’un emplacement creux et dénué de toute expressivité. De la bouche, qu’une sorte d’orifice informe privant ses personnages de la possibilité même de pouvoir s’exprimer. Effigies du manque, corps castrés – là où eussent dû être des hommes, nous ne voyons plus que des lambeaux d’âmes dont la charge pathétique n’a d’égale que la violence du tourbillon qui les emportent dans un devenir muet.

Frédéric-Charles Baitinger, critique d’art

 

Site de l’artiste : Je visite