< retour aux Articles
On en parle

Le sacrifice

John Doe, le 31 août 2015

Marc HELIES

Né en 1964 – Vit et travaille à Paris (75)

 

Des crânes d’animaux sauvages, vite brossés, où la chair s’en est allée mais où toute l’animalité est restée avec toute sa férocité et son agressivité, comme pour essayer de lutter vainement une dernière fois, par défiance, contre l’homme ce grand prédateur qui élimine tout sur son passage.

 

Site de l’artiste : www.marc-helies-peintre.com