< retour aux Articles
On en parle

Le monde est un ventre

John Doe, le 9 septembre 2015

Nicolas GASIOROWSKI

Né en 1958 – Vit et travaille à Ivry-sur-Seine (94)

 

Dans le geste fou de peindre, Nicolas Gasiorowski écartèle les règles. Gazio fouaille sans hésiter dans la masse des couleurs. Il en extrait la substance et injurie le plat des toiles jusqu’à ce qu’elles rendent gorge. On entend le bruit que ça fait, son souffle et les poils qui s’écrasent en pleine bataille… vigueur et densité des matières… les bleus stupéfiés, les rouges violés, du orange citron au vert de cristal… À chaque coup porté, à chaque contusion, des mondes inattendus s’ouvrent et dansent devant nos yeux…

“Nicolas Gasiorowski se déclare le plus grand peintre du monde 1,95 m, tout le personnage est là. Il cultive la dérision. Sa peinture est à son image déterminée dans le trait, même si celui-ci prend parfois des chemins imprévisibles. Le dessin de ses personnages suggère la profonde tendresse qu’il leur porte. Nicolas parle d’amour. Amour physique, la sexualité est là présente sans détour, assumée ; mais elle s’accompagne de la tendresse pour l’autre.”

 

Site de l’artiste : www.gazio.fr