< retour aux Articles
On en parle

Ecarlate Bataclan

John Doe, le 5 septembre 2016

DENIS BLONDEL

Vit et travaille à Montivilliers (76)

Je peins les hommes que la vie tabasse, je regarde ce qu’il y a derrière le portrait….perte de répères, d’emploi, blessures, solitude….la liste est longue .De la matière va naître le visage,le corps boursouflé souvent…Aller derrière la peau, lire l’histoire….Aller au delà du visage…entrer dans la chair, dans la vie qui palpite derrière, qui a laissé des traces , écrit sur les rides comme sur des lignes.

 

Site de l’artiste : www.denisblondel.com