< retour aux Articles
On en parle

L’art des monstres ou l’enchantement du visible et de l’invisible

Christian Noorbergen, le 12 novembre 2020

Nécessairement beaux, les monstres sont les surgissantes figures du réel. L’angoisse d’être, les tragédies du monde, et l’effroi sexuel les fécondent.

Pour 1,85€/mois, découvrez l’intégralité de tous les articles !

Je m’abonne