< retour à l’Agenda des sorties
Infos

Stéphane GISCLARD

Stéphane GISCLARD

Du 15 mars 2014 au 19 avril 2014

À retrouver à GALERIE ESTADES TOULON
18 rue Henri Seillon
83000 Toulon
France

www.estades.com
+33 (0)4 94 89 49 98

Mis à jour par John Doe
Infos

Stéphane GISCLARD

GALERIE ESTADES TOULON Arrow Right

GALERIE ESTADES TOULON

Du 15 mars au 19 avril 2014

TOULON (83)

 

Stéphane GISCLARD

 

Né en 1966 à Béziers, il vit et travaille dans le midi de la France. Stéphane Gisclard est un artiste inspiré par des ambiances particulières et peint, dans la contemporanéité de son écriture, sa ville et sa région.

Il a la maîtrise exceptionnelle d’un grand conteur de lumière. Une lumière qui sourd depuis de multiples plans, satellites d’un ensemble aux imbrications foisonnantes. Un trait puissant accentue cette démultiplication des plans refuges des ombres et des lumières, parcelles de couleurs subtiles, aplats ramassés, imbriqués, offrant à voir à travers ce puzzle des « scènes de genre aux ambiances musclées ».

Même si la peinture de Stéphane Gisclard est influencée par les grands maîtres du cubisme (Gris, Braque, Picasso, Metzinger…) et l’art africain, il conserve pourtant sa personnalité dans un graphisme puissant et toujours baigné de lumière méditerranéenne.

Il dépeint un monde intemporel, a peine adouci par les sourires ambigus de personnages féminins. La lumière, les couleurs de son Sud natal sont une source d’inspiration permanente.

Ses œuvres, profondément marquées par les grands maîtres de l’Ecole de Paris, explosent dans une harmonie de rouges flamboyants, d’ocres chatoyants, du bistre des chaudes journées ensoleillées que viennent soutenir les bleus et verts électriques de la mer toute proche. Le trait est puissant, les parcelles de couleurs subtiles, les aplats ramassés imbriqués contribuent à former des scènes de genres.

Stéphane est le peintre des départs et des errances, des ambiances portuaires et du monde interlope de la nuit où la fuite du temps, la recherche du plaisir, ou simplement du partage se font sous l’œil tutélaire des ses femmes aux paupières lourdes.

 

 

 

Oeuvres

Stéphane GISCLARD

Stéphane GISCLARD

Stéphane GISCLARD

Stéphane GISCLARD

Les commentaires sont fermés.