< retour à l’Agenda des sorties
Infos

…LIE.E.S…

…LIE.E.S…

Du 5 juin 2019 au 29 juin 2019

À retrouver à GALERIE ART COURSE
49a rue de la course
67000 Strasbourg
France

www.galerieartcourse.com
+33 (0)3 69 74 73 73

Mis à jour par John Doe
Infos

…LIE.E.S…

GALERIE ART COURSE Arrow Right

GALERIE ART COURSE

Du 5 au 29 juin 2019

STRASBOURG (67)

 

 

…LIE.E.S…

L’exposition « •••Lié•e•s••• », projet d’envergure internationale sur le bijou contemporain, a vu le jour par la volonté du bijoutier Sébastien Carré et de la Galerie Art Course. Il est né du désir de présenter à Strasbourg LE BIJOU D’ART. Celui-ci est en constante mutation au niveau international. Il acquiert ses marques de noblesse en étant présenté dans nombre de musées et d’institutions à travers le monde, en bénéficiant de semaines thématiques dans les plus grandes capitales. Cette exposition a pour ambition de mettre en avant un des rôles des artistes – bijoutiers et orfèvres plasticiens – : transmettre un message en vue de faire évoluer nos sociétés. Constatant la montée des extrémismes à travers le monde, de toutes les formes de terrorisme, de l’autoritarisme de certains chefs d’états, des violences faites aux personnes pour leur couleur de peau, leur genre, leur croyance…, il a semblé nécessaire à Sébastien Carré commissaire de l’exposition, d’inscrire cette exposition dans un champ politique.

De par l’origine diverse des artistes, les propositions sont richement plurielles, voire polémiques : certains artistes vivent dans des pays où l’extrême droite a pris le pouvoir, d’autres placent au centre de leur intérêt les problèmes de migrations, de désertification ou de changements climatiques. L’exposition mettra en avant le caractère « universel » des messages que les artistes ont voulu transmettre au public.

Tous ces talents, émergents ou confirmés, bijoutiers et orfèvres plasticiens, cherchent à inclure le bijou dans le champ de l’art contemporain en rompant avec les conventions du bijou classique.

 

 

 

Oeuvres

…LIE.E.S…

…LIE.E.S…

…LIE.E.S…

Les commentaires sont fermés.