< retour à l’Agenda des sorties
Infos

GUY BRUNET

GUY BRUNET

Du 27 février 2018 au 7 avril 2018

À retrouver à GALERIE GNG
3 rue Visconti
75006 Paris
France

www.galeriegng.com
+33 (0)1 43 26 64 71

Mis à jour par John Doe
Infos

GUY BRUNET

GALERIE GNG Arrow Right

GALERIE GNG

Du 27 février au 7 avril 2018

PARIS 6ème

 

 

GUY BRUNET

Quand on rencontre Guy Brunet pour parler de son travail, il ne faut guère espérer de commentaires. Non par prudence ou par fatuité mais parce qu’au fond il est persuadé que sa peinture ne se raconte pas. “la peinture je la fais, je la pense; elle occupe le temps et l’espace”.

Guy Brunet peint avec une liberté détachée de toutes les contraintes servilles envers les modes. Ses qualités picturales lui font affronter avec audace la figure humaine dont son pinceau sensuel et nourri exprime la fragilité des chairs avachies par le temps. C’est par un cadrage inventif que ses scènes rompent avec les maîtres anciens dont il revendique l’héritage. Gazette de Drouot – Lydia Harambourg (extrait)

Guy Brunet aime et travaille l’image. Amoureux de la peinture, il joue avec elle et la questionne. Le corps humain, image visible de l’être, se trouve au coeur de ce travail. Comment le peindre ? Comment peindre cette image qui cache, tout en laissant apercevoir l’essence singulière de chacun ?

Dans ses tableaux, les chairs sont sensibles, sensuelles, vibrantes, il peint la peau comme interface entre l’intime et l’extérieur, enveloppe charnelle qui transpire son être. Les visages réalistes y prennent paradoxalement place dans un espace indéterminé et irréel.

Les personnages ou objets y sont comme suspendus. S’en dégage alors une sorte de latence, d’étrangeté. De nombreux clins d’oeil à l’histoire de l’art nourrissent ses toiles. Ils n’apparaissent pas au premier regard, peu importe, cette peinture, aussi sensible qu’érudite, s’adresse à tout un chacun, elle joue et se joue de nos perceptions, nous laissant libres de la recevoir simplement comme nous la voyons.

Oeuvres

GUY BRUNET

GUY BRUNET

GUY BRUNET

Les commentaires sont fermés.