< retour à l’Agenda des sorties
Infos

GABOR ET ALEXANDRA BREZNAY

GABOR ET ALEXANDRA BREZNAY

Du 13 mai 2017 au 18 juin 2017

À retrouver à GALERIE STACKL'R
13 avenue Stackler
08200 Sedan
France

www.galeriestacklr.com
+33 (0) 6 86 75 80 88

Mis à jour par John Doe
Infos

GABOR ET ALEXANDRA BREZNAY

GALERIE STACKL'R Arrow Right

GALERIE STACKL’R

Du 13 mai au 18 juin 2017

SEDAN (08)

 

 

GABOR ET ALEXANDRA BREZNAY

TEL PERE… TELLE FILLE

La Galerie STACKL’R pour sa nouvelle exposition réunit deux artistes « Tel père..Telle fille » dans une réflexion commune sur le bouillonnement de nos vies urbaines.

Gabor BREZNAY a été formé aux Beaux-Arts de Paris de 1976 à 1982, il vit et travaille à Paris. Peintre et dessinateur, son œuvre Expressionniste dans les années 70, évolue vers le Pop Art et la Figuration Narrative à partir des années 80/90.

Au cours des années récentes, il s’est spécialisé dans le dessin à l’encre comme dans sa série “PLANÈTES”, réflexion sur le temps et l’espace, le présent et l’intemporel opposés à la mutation constante imposée par le monde actuel.

Alexandra BREZNAY Sa fille… a étudié la photographie à “l’International Center of Photography” de New-York où elle a vécu et travaillé durant plusieurs années. Aujourd’hui, elle exerce son art et enseigne la photographie digitale à des étudiants américains en résidence en France.

On peut parler de Street Photography pour qualifier son inspiration qui croise la mélancolie et les émotions, de New-York à Paris, saisies comme des instants de solitude dans le bouillonnement urbain.

Son obsession à travers ses travellings est de saisir toutes les impressions du quotidien et de capturer et immortaliser ses instants fugaces de calme, d’immobilité comme un temps suspendu dans le concert hallucinant d’une vie urbaine toujours plus déshumanisée.

Deux artistes, deux médiums pour exprimer une réflexion commune sur notre société.

 

 

 

 

Oeuvres

GABOR ET ALEXANDRA BREZNAY

GABOR ET ALEXANDRA BREZNAY

GABOR ET ALEXANDRA BREZNAY

GABOR ET ALEXANDRA BREZNAY

Les commentaires sont fermés.