< retour à l’Agenda des sorties
Infos

François MALINGREY

François MALINGREY

Du 10 janvier 2015 au 1 février 2015

À retrouver à GALERIE BERTRAND GILLIG
11 rue Oberlin - 67000 STRASBOURG –
FRANCE

www.bertrandgillig.fr
+33 (0)3 88 32 49 08

Mis à jour par John Doe
Infos

François MALINGREY

GALERIE BERTRAND GILLIG

GALERIE BERTRAND GILLIG

Du 10 janvier au 1er février 2015

STRASBOURG (67)

 

 

FRANCOIS MALINGREY

À 25 ans, François Malingrey affectionne le sentiment d’étrangeté et cultive le décalage téméraire. Il aime semer le doute en distillant des informations insolites qui viennent perturber une lecture qui serait trop immédiate ou facile de ses peintures. Ses toiles sont parfois teintées d’une violence sourde mais ses intentions sont toujours rattrapées par le vivant, car chacune de ses mises en scène propose un échappatoire pour ne jamais sombrer dans la noirceur. Sa touche est chaleureuse et on perçoit le sang affleurer sous la peau et battre le cœur dans la poitrine, puisque la vie est partout présente dans son travail. Son regard est vif et neuf. Sorti des Arts décoratifs de Strasbourg en 2013, il vit et travaille maintenant à Paris.

« Sous couvert du nouveau réaliste, François Malingrey oblige à regarder les corps sous un angle qui ne les met pas forcément en valeur. Les atmosphères comme les à demi-nus recèlent quelque chose de livide. Ils appellent la lumière et la chaleur de leurs vœux mais ils ne témoignent d’aucune merveille. C’est peut-être pour cela qu’ils possèdent un aspect presque drôle et attachant en dépit de la parturition qui les habite. Ils deviennent les voyageurs clandestins d’un passage vers l’intime qui n’est plus là pour faire giboyer les fantasmes. Exit les fournaises. Une douleur se cache derrière le sarcasme, l’orgueil derrière la distance, la fragilité derrière la dureté. Les personnages s’ébrouent comme l’eau quittant la baignoire : en tournoyant lentement. Nulle magie dans les rêves. Mais du manque beaucoup. »

Jean-Paul Gavard-Perret – Décembre 2014

 

 

 

Oeuvres

François MALINGREY

François MALINGREY

François MALINGREY

François MALINGREY

Les commentaires sont fermés.