< retour à l’Agenda des sorties
Infos

FABIEN CHEVRIER & B

FABIEN CHEVRIER & B

Du 10 novembre 2016 au 4 décembre 2016

À retrouver à GALERIE JEAN FERRAT
18 Place du 24 Juillet 1897 - 54810 LONGLAVILLE –
France

+33 (0)3 82 25 65 19

Mis à jour par John Doe
Infos

FABIEN CHEVRIER & B

GALERIE JEAN FERRAT

GALERIE JEAN FERRAT

Du 10 novembre au 4 décembre 2016

LONGLAVILLE (54)

 

 

FABIEN CHEVRIER & B

Chevrier & B n’écoute que son instinct et peint comme il court, sans réfléchir, sans lois ni règles, sans morale, avec sa seule obsession en poche. Il peint contre les idées reçues, contre la peur, la mort, le temps, le mépris. Il utile les pinceaux comme il prendrait les armes avec des bombes aéro comme arsenal. “Peindre et faire des tableaux comme on balance une grenade à fragmentation, pour qu’ils te brûlent les yeux, pour qu’ils te décollent la rétine et t’agitent la conscience”, telle est sa façon de peindre. Ses performances sont des happening politiques, des actes pour régler des comptes. C’est un artiste libre qui ne fait aucune concession, utilisant son corps tout entier comme instrument d’expression. “Peindre pour ne plus jamais s’arrêter de peindre, pour que tous les tableaux traversent la nuit et le temps des hommes”. En peinture comme en écriture, les questions restent les mêmes : Qui sommes-nous ? Que sommes-nous ? Quelle est notre place dans ce monde ? A quoi sert la vie ?

Ayant rejoint les néo-expressionnistes, ces nouveaux peintres français de la douleur, il révèle le genre humain à la manière d’un douloureux bain révélateur, happant l’image pour la fixer définitivement. Sa technique sauvage coupe le souffle, transperce l’idéal esthétique par une sensibilité non mâchée, non prédigérée. Il broie la nature humaine et l’étale sur une toile qui frémit, rugit, dérange devant les yeux du public. Formes informes, visages déformés, surgissant de la nuit, écrasant leurs visages dans nos cauchemars, les personnages de Chevrier & B nous parlent, nous hantent. Ils n’ont plus de masques, ils sont monstres, humains intenses dans leurs émotions. Ne sont-ils pas, en fait, si on gratte un peu la superficialité humaine, la vérité derrière l’apparence ?

 

 

 

 

Oeuvres

FABIEN CHEVRIER & B

FABIEN CHEVRIER & B

FABIEN CHEVRIER & B

Les commentaires sont fermés.