< retour à l’Agenda des sorties
Infos

BOURDREUX – NAVASSE – GRIFFON DU BELLAY

BOURDREUX – NAVASSE – GRIFFON DU BELLAY

Du 21 septembre 2017 au 10 novembre 2017

À retrouver à la GALERIE MARIE VITOUX
3 rue d'ormesson
75004 Paris
France

www.galeriemarievitoux.jimdofree.com
+33 (0)1 48 04 81 00

Mis à jour par John Doe
Infos

BOURDREUX – NAVASSE – GRIFFON DU BELLAY

GALERIE MARIE VITOUX Arrow Right

GALERIE MARIE VITOUX

Du 21 septembre au 10 novembre 2017

PARIS  4ème

 

 

BOURDREUX – NAVASSE – GRIFFON DU BELLAY

Avec Vladimir Velickovic

Cette exposition réunit trois jeunes artistes pour lesquelles dessins, peintures, sculptures sont une question d’engagement dans le monde d’aujourd’hui. Aux côtés de l’œuvre exemplaire de Veličković pour qui « la violence en réalité, la réalité violente, était une sorte de double imposé » et dont les images puissantes nous renvoient les agressions entre la toile et le peintre.





Pour Clarisse Griffon du Bellay, la résonnance intime de sa filiation avec l’un des survivants du Radeau de la Méduse creuse dans ses sculptures « son rapport à la mort ». La terre aride de Madrid lui a inspiré la présence brute de ces humains cachés, piégés, jaillissant des fissures des roches pour la survie.

Nathalie Bourdreux inscrit ses corps dans la cendre… Autopsie des profondeurs en exergue du monde. « Elle ose faire face aux cascades de crânes qui dévalent les pentes de nos plus vieilles mémoires » C. Noorbergen. 

Sarah Navasse excelle dans les brumes et les traits du crayon. Les corps égarés se perdent dans les entrelacs et les motifs floraux confrontés au temps et aux cultures. L’éblouissement ou les lueurs obscures découvrent ou dissimulent, caressent ou engloutissent des séquences de souffle de vie. 

Des éclairs de lumières dans « les ciels métaphysiques » de ces artistes nous transmettent l’énergie de vie, au-delà de la mort.

Marie Vitoux

 

 

 

Oeuvres

BOURDREUX - NAVASSE - GRIFFON DU BELLAY

BOURDREUX - NAVASSE - GRIFFON DU BELLAY

BOURDREUX - NAVASSE - GRIFFON DU BELLAY

Les commentaires sont fermés.