< retour aux Articles
On en parle

Les marchands

John Doe, le 21 December 2011

Né en 1970 à Paris, ancien élève de l’École Supérieure des Arts et Industries Graphiques Estienne (Paris) et de l’Académie des Beaux-Arts (Étampes), Nicolas Bernière est présenté dans Artension n°111.

 

« Nicolas boit le monde, s’imbibe de ce qui l’habite et le hante. Curieux, fécond, il a enfanté une myriade de figures. Ma vision stylistique est plurielle. Richesse qui s’explique notamment par une enfance nomade, en Afrique et partout en France. J’ai connu beaucoup de paysages, de climats, de cultures. Beaucoup de musées, aussi. Le déclic surgit de l’observation des toiles de Rembrandt, Vélasquez, Goya. Lumières mordorées, matières vibrantes. Révélation de cette incroyable poésie des sens : l’émotion pure doit primer sur le visible. Même figurative, la peinture représente moins qu’elle n’exprime. Elle est un territoire immense et mystérieux. Territoire de splendeur pour un quotidien envoûtant, issu d’expériences traumatiques ou d’un simple vécu. Les sujets viennent… comme un choc intérieur, une intime intuition. »

Marion Kling

 

Galerie L’oeil du prince : www.loeilduprince.com