< retour aux Articles
On en parle

L’amante

John Doe, le 6 December 2011

Née en 1948 à Paris, Nicole a enseigné les arts plastiques en Normandie. Vivant à Dieppe, elle crée depuis trente ans un monde onirique, minutieux et multicolore. Tisseuse, brodeuse, peintre, assembleuse, son oeuvre s’épanouit en séries. Des couvercles de boîtes de fromage ou de conserves deviennent des supports, dont l’accumulation vertigineuse stigmatise l’écoulement du temps. Du métier à tisser surgissent des crucifixions délicates, des géants intemporels, et aussi, quinze années durant, une frise longue de trente-cinq mètres, peuplée d’animaux et de génies mythiques.
La série des Mandalas, démarrée en 2008, comporte aujourd’hui seize peintures. Kaléidoscopes paradisiaques, mystérieux, enivrants, elles nous convient à un bal étrange. Lumineux, cristallin, bruissant.