< retour aux Articles
On en parle

Ben voyons Ginette – “Tarik Kiswanson”

Nicole Esterolle, le 7 novembre 2022

Marre du virtuel hoquetant ! “Le “corps” de la sculpture chez Tarik Kiswanson ne consiste jamais en un volume plein, en une matière qui serait fermée sur elle-même. Il s’agit au contraire d’une structure, au sens propre du terme, principalement aérienne et immatérielle, où le vide joue un rôle dynamique majeur. 
Ramené à ses lignes de forces, à ses arêtes, un mobilier squelettique est par exemple sciemment dépourvu de son rôle de support ou stockage. … Sans compter leur constante résonance politique et culturelle, qui traduit la double origine, scandinave et arabe, de leur auteur, les oeuvres de Tarik Kiswanson semblent démontrer la nécessité d’une réactivité physique de l’oeuvre à la présence d’un spectateur légitimement lassé de l’image-emballage ou du virtuel hoquetant.” Matthieu Poirier…Ben voyons Ginette

Né en 1986 à Halmstad, Suède. Tarik vit à Paris, France et Amman. Il a participé à la Biennale de Lyon 2022.

En Une : Une oeuvre de l’artiste ©Tarik Kiswanson