< retour aux Artistes
Bio

Adrienne ARTH

Adrienne ARTH www.adriennearth.com mail@adriennearth.com
par Aralya

Adrienne ARTH

Bio

Adrienne Arth expose depuis une dizaine d’années en France et à l’Étranger en galeries, salons, expositions collectives, parcours artistiques. Sous son nom de Frédérique Wolf-Michaux (comédienne, chanteuse, metteur en scène) sa carrière artistique est, par ailleurs, marquée par trente ans de créations théâtrales (spectacles en Scènes Nationales, partenariat avec des musiciens, des plasticiens et des poètes)
www.fwm-lukm.com

Adrienne Arth est membre fondateur du mouvement de photographie plasticienne Transfiguring créé en 2015.
www.transfiguring.net

DÉMARCHE ARTISTIQUE

 Je travaille à partir de mon environnement proche. Je prends note, dans son hasard et sa fugacité, de cette « présence du présent », dans un geste à la fois plastique et subjectif.

A travers les différentes séries, consacrées à des sujets qui me touchent plastiquement et personnellement, je cherche à élaborer une manière, au croisement du réel et du regard qui le perçoit, comme expérience visuelle et non comme donnée objective.

En prise directe ou, selon les thèmes, par l’emploi de techniques hybrides, je recherche une matière, une texture qui modifie le sujet, l’éloigne de sa réalité et questionne l’image.

À la lisière de l’intime et du public, du monde et de sa métamorphose, ma proposition photographique se tient en équilibre sur ce fil où à la fois elle reflète le réel, mais aussi le dénoue de lui-même dans une écriture décalée, le saisit dans son évidence et sa surprise par une image immédiate mais aussi interrogative. 

A suivre sur :

SAFé- Sciences Arts et Féminicide

Nous sommes huit, chercheuses (Karine Lambert, historienne, Sylvette Deneffle sociologue, Isabelle Demangeat, praticienne)  et artistes (Les Aartemis, plasticiennes, Adrienne Arth photographe, Claude Ber, poète, Irene Pittatore plasticienne performeuse) à avoir travaillé ensemble, en partenariat avec l’Université Aix-Marseille et l’Université de Nice dans le cadre du projet SAFÉ- Sciences Arts et Féminicide.

Ce projet est à la fois une recherche méthodologique qui vise à croiser les démarches et les connaissances scientifiques avec l’approche sensible des arts plastiques, de la photographie, de l’écriture et un apport de connaissances sur un fait social, le féminicide, objet récurrent des débats publics récents, mais encore trop peu étudié dans une perspective scientifique.

A partir du récit d’un procès pour « meurtre de femme » commis en 1847, conservé dans les archives judiciaires du Var, historienne, sociologue, plasticiennes et écrivaine ont produit des expérimentations et des réalisations numériques visant le grand public tout en enrichissant les débats scientifiques contemporains. L’objectif est d’identifier les enjeux de pouvoir que ces violences impliquent dans une perspective historique et comparatiste.

Les féminicides permettent, en effet, de faire le récit de la domination patriarcale, de l’emprise viriliste, d’analyser les facteurs de risque, les tabous, les situations de conflit et de déconstruire les stéréotypes sociosexués qui peuvent être intériorisés autant par les hommes que par les femmes.

Vous pouvez découvrir le résultat de ce travail collectif qui a pris la forme d’un web document réalisé par Les Aartemis sur genially et qui mêle vidéos, textes et œuvres photographiques en cliquant ici et en allant sur notre page dédiée sur le site Aix-Marseille université

par Aralya
Oeuvres

Fraction 3

Impression UV sous plexi contre-collé sur dibond - 24X24 - Numéroté de 1/5

250 €

Fraction 4

Impression UV sous plexi contre-collé sur dibond - 24X24 - Numéroté de 1/5

250 €

Fraction 2

Impression UV sous plexi contre-collé sur dibond - 24X24 - Numéroté de 1/5

250 €

Fraction 16

Impression UV sous plexi contre-collé sur dibond - Numéroté de 1/5 et signé par l’artiste

250 €

Singulier anonyme - Attente 10

Tirage photographique - 2019 - 120x80 cm

Songe

Tirages encre pigmentaire, papier japonais Kozo - Contre collés sur dibond - Numérotés 2/3 et signés par l’artiste - 70x44 cm

750 €

Solitudes gens dans le temps 7

Tirages papier Lambda - Contre collés sur dibond, encadrés - Numérotés 1/3 et signés par l’artiste - 75x50 cm

900 €

Solitude gens dans le temps 12

Tirages papier Lambda - Contre collés sur dibond, encadrés - Numérotés 1/3 et signés par l’artiste - 90x60 cm

1400 €

Singulier anonyme - Portrait 12

Tirages encre pigmentaire, papier japonais Kozo - Contre collés sur dibond, encadrement boîte américaine - Numérotés 1/3 et signés par l’artiste - 40x30 cm

480 €

Singulier anonyme - Portrait 3

Tirages encre pigmentaire, papier japonais Kozo - Contre collés sur dibond, encadrement boîte américaine - Numérotés 3/3 et signés par l’artiste - 40x30 cm

480 €

Pissenlit

Tirages encre pigmentaire, papier fine art - Contre collés sur dibond, Encadrés - Numérotés 1/3 et signés par l’artiste - 50x50 cm

500 €

Simulacre

Tirages encre pigmentaire, papier fine art - Contre collés sur dibond, Encadrés - Numérotés 1/3 et signés par l’artiste - 50x50 cm

500 €

Nu à la main

Tirages encre pigmentaire, papier japonais Kozo - Contre collés sur dibond - Numérotés 1/3 et signés par l’artiste - 80x50 cm

800 €

Effacements 15

Tirages papier Lambda - Contre collés sur dibond, encadrés - Numérotés 1/3 et signés par l’artiste - 75x50 cm

900 €

Effacements 9

Tirages papier Lambda - Contre collés sur dibond, encadrés - Numérotés 1/3 et signés par l’artiste - 90x60 cm

1400 €

Expos
LE MANS
Tout l'art dans les petits formatsDu 3 décembre 2022 au 30 janvier 2023
LE MANS
ARLES
Paysages de cerveauDu 2 juillet 2022 au 16 juillet 2022
ARLES
FRESNES
Les GensDu 8 janvier 2022 au 26 février 2022
FRESNES