< retour aux Articles
On en parle

Art et inconscient

Christian Noorbergen, le 8 juillet 2020

Sommes-nous maître ou victime du seul partenaire de nos profondeurs singulières ? D’où viennent ces brûlures vitales, ces élans secrets, et ces failles énergiques, sinon des sources obscures de nos souterrains sacrifiés ? De l’altérité sexuelle aux affres de nos finitudes, infinies sont les passerelles dans l’impossible pays d’âme.

Henri Michaux

Vous devez être abonné pour avoir accès à cet article en entier.

Je m’abonne