STREET ART

STREET ART

GALERIE CORPS & AME

Du 24 janvier au 26 février 2014

NIMES (30)

 

7 graffeurs de Nîmes et Montpellier sont invités à présenter leurs oeuvres à la galerie Corps & Âme de Nîmes.

Pour les Montpelliérains, SWEO & MARLËNE, DENS et DES3 du collectif 5-7 présenteront leurs derniers travaux, basés sur l'anamorphose, procédé qui donne l'illusion d'une peinture en 3 dimensions, selon qu'on se place au niveau du point de fuite de l'image. L'oeuvre semble littéralement flotter dans l'espace. Une première série de photos inédites tirée de plusieurs graffs créés In Situ sera proposée sous-verre. Sweo et Marlëne exposeront pour la première fois en exclusivité à Nîmes la série des Femmes Guerrières au sein duquel le travail de Sweo se mêle à celui de Marlëne sans savoir où commence le travail de l'un et où fini celui de l'autre. En effet, leur complicité ne date pas d'aujourd'hui, un véritable parcours artistique planétaire a construit ce qu'ils sont devenus au grès de nombreux voyages (Australie, Canada, Etats-Unis, etc.) au cours desquels ils ont pu apprendre peu à peu à travailler ensemble et à se compléter. Participant à de nombreux projets collectifs, leur notoriété ne cesse de s'accroître dans le milieu du Street-Art. Ayant déjà collaboré avec la Galerie Corps & Âme en 2012 et 2013, c'est en terrain conquis qu'il reviennent à Nîmes pour cette exposition collective. Ils seront épaulés par DENS et DES3 qui proposeront des oeuvres inédites principalement sur le thème du lettrage, dans des styles bien différents.

Pour les Nîmois, vous connaîtrez sans aucun doute le collectif La RUCHE et la célèbre expo de Ouf ! dont SUPOCAOS , PYRATE et GRUMO ont fait la part belle à ce projet d'envergure. Leur force est dans leur complémentarité et leur originalité. En effet, les personnages issus de l'imaginaire collectif, récupérés et parfois détournés au sein de leur univers interpellent par leur qualité visuelle. Vous pourrez admirer les portraits hyperréalistes de PYRATE qui prennent presque vie tels les reflets dans leurs yeux soutenus par l'intensité du regard. SUPOCAOS nous prépare quelques oeuvres peuplées de ses personnages uniques à l'oeil observateur, reflet de son envie de voir le monde. Quant à GRUMO, il s'est très vite fait remarquer avec son style proche de la bande-dessinée, parfois en noir et blanc, toujours avec le souci de détail. Il crée des scènes étranges peuplées de rats ou de personnages organiques étonnants rappelant parfois un univers post-apocalyptique.