QUEL ANIMAL SOMMEILLE EN TOI..

QUEL ANIMAL SOMMEILLE EN TOI..

GALERIE ART COURSE

Du 3 juillet au 31 août 2019

STRASBOURG (67)

 

 

QUEL ANIMAL SOMMEILLE EN TOI..

 « Entre attraction et répulsion, domination ou vénération, état sauvage ou domestique, l'homme a depuis toujours entretenu un lien avec l'animal. Cette exposition explore plusieurs aspects de la dimension animale dans les champs de la création. Une thématique riche en source d'inspiration mais aussi prépondérante car fragile. La faune se trouve aujourd'hui au coeur des problématiques écologiques avec l'extinction des espèces, première victime, avec la faune, des activités humaines. La galerie Art’Course a, demandé aux artistes à quel règne animal ils s'identifient. Douze artistes ont trouvé leur part d’animalité et ont répondu à l’appel avec gravité, humour et dérision. Tantôt ténébreuse à travers l’agressivité d’un mouvement, la sauvagerie d’une représentation, l’étrangeté de monstres qui remontent à la surface du visible ; Parfois joueuse qui mêle différentes formes de création pour esquisser des chimères et des êtres hybrides aux allures bizarres ; Ou encore loufoque, voire provocatrice, qui initie des actes transformant l’artiste en drôle d’animal ; Pour devenir finalement tendre, inspirant l’innocence et la douceur des pelages et des plumages … »Texte de Simone, artiste et enseignante en arts plastiques.

Passionné par la technique de la gravure sur bois, JF. Baltzen joue avec son environnement et le met au service de son esprit créatif afin de réaliser des oeuvres qui inspirent humour et curiosité ! L'homme est une fourmis, il travaille, il travaille...

L'animal toujours émerge des tas de tissus récoltés, Myrtille Béal coud, rapièce et assemble l'animal « imaginaire » qui s'impose à elle.

Avec un univers riche en couleurs et en formes, Bernard Jacques Brisson nous plonge dans un espace pictural saturé. Notre regard se perd, s'interroge sur ces formes pour nous en révéler des contours reconnaissables, entre chien et loup.

A la croisée de la création et de l'artisanat, Luc Dornstetter nous invite à un voyage initiatique, peuplé de créatures imaginaires, sur la condition humaine.

Le fantastique bestiaire de Daniel Faivre se déploie et se métamorphose sous d'habiles coups de crayons et de pinceaux, évoquant des mondes à la fois surréalistes et chimériques.

Pour les sculptrices Justine & Cow et Karly et Anne V, les composants se mélangent pour former des êtres, et des choses.

Un regard attentif et un réalisme bluffant, c'est l'une des manières avec laquelle on pourrait définir le travail de Claudine Kachelhoffer. Elle se voit féline, animal non domestique !

A travers ses dessins, l'artiste Simone s'explore, partant à la découverte de son propre imaginaire. Chimères, chevaux et êtres hybrides poussent des cris d'orfraie face à la violence du monde.

4'IN fait revivre l'univers de l'enfance en fabriquant de minutieux dioramas à la fois légers et malicieux !

Avec un trait noir et affirmé, Michèle Schembri nous plonge dans des dessins où se distinguent des formes mi-humaines, mi-animales.

Où se situe la frontière entre l'homme et l'animal ? Les peintures de Marie Thorndahl nous invite avec délicatesse à revoir cette limite souvent hermétique.