PROJET MAD FOR NAPLES

PROJET MAD FOR NAPLES

GALLERIA MONTEOLIVETO

2018 - 2019

NICE (06)

 

 

PROJET MAD FOR NAPLES

Ce n'est pas une coïncidence si les miracles les plus emblématiques de San Gennaro sont ceux de la protection contre les éruptions du Vésuve. Les Napolitains vivent encore la relation avec San Gennaro comme une divinité païenne, selon les canons de la culture grecque, Divinité, malheurs et miracles sont des éléments essentiels , caractérisent les traditions et les légendes, les rites plus ou moins sacrés et plus ou moins païens.

C'est donc l'exploration et l'approfondissement de cette « napoletanità » qu' aborde la deuxième édition du projet, encore une fois en collaboration avec l'Association Vesuviani in Cammino, qui se développe avec un intérêt renouvelé  avec une recherche approfondie de la zone du Parc national du Vésuve.

Une interface culturelle est activée grâce à l'organisation de réunions de présentation au cours desquels l'artiste illustrera, son propre parcours artistique, ses propres techniques de travail, le projet personnel qu'il a l'intention de développer avec sa propre sensibilité artistique, qui seront l'occasion de discuter et d'analyser les problématiques liées à l'art et aux différentes significations du contemporain.Une expérience artistique qui permettra de patrimonialiser les impressions, les sentiments, les émotions de l'expérience vécue, et que chaque artiste ramènera dans son pays d'origine, devenant ainsi "témoin culturel" du projet.

Prochains artistes, en avril, la chroni-croqueuse de Rennes Bénédicte Klène, suivront 3 photographes: Olga Loschinina de Russie, Annette Schreiber allemande et Talia Duclos du Pérou, dont nous parlerons le mois prochain à l’occasion de l’exposition dédié à Milan par la Monteoliveto Gallery accueillie par la Maison Musée Spazio Tadini.