GROSAJT - VON SYDOW

GROSAJT - VON SYDOW

GALERIE 22

Du 28 février au 30 mars 2014

CABRIERES D'AVIGNON (84)

 

La Galerie 22 est heureuse de présentée l’exposition “Rencontre des Matières“ . Alain Grosajt , à travers ses carnets de voyage photographique, nous raconte sa découverte de la Chine par la matière sur papier ou sur la toile. Christian Von Sydow travaille l’argile et le verre qu’il utilise pour explorer les limites de ces 2 matériaux. Voilà pourquoi c’est une rencontre des matières aussi exhaltante que curieuse.

 

Alain Grosajt

Né en 1943 à Paris, vit et travaille à Monteux , Vaucluse. Ici , tout est affaire de temps. Voilà l’histoire d’un homme dont s’alerte sans relâche la perception. Le regard porté sur un lieuà travers la photographie (l’objet) et peut-être plus profondément encore par la détente du geste photographique qui est de saissir le présent de celui qui regarde le passé - appréhende une histoire plus vaste : celle du destin des peuples, abordant les traces laissées comme autant de féconds indices à une recréation tant paradoxale que prégnante. Dans la barque où va le monde voyagent l’oeil et le coeur, sans décider où aller, sans désigner ce qui travaille, sans croire encore en ce qui un jour en pourra bien sortir. Pour sûr, la propre histoire d’Alain grosajt vogue là, mais ne comptons pas sur lui pour nous en dire plus - peindrait-il s’il lui arrivait d’en parler?... La vertu de son art est précisément de subtilement ourdir la force de l’intime et du fragile à suggérer, imposant ce que jamais le proclamé n’impose si durablement. À la croisée des chemins, l’écriteau, l’épigrammatique, graffiti ou légende, s’accumule à l’image photographique, au tissu, à l’argile, à la pierre et à la cendre, recouvrant peu à peu l’inscription, celle menée à terme par la main de Grosajt bouclant cette indicible boucle formée d’autant de fragments à se laisser deviner à peine. Imaginons des phrases qui s’effaceraient au fur et à mesure qu’elles sont écrites : de ces effacements succeessifs surgit un essentiel affirmé par le trait, parfois dur, souvent épais, volontiers violent, toujours penché, comme en fuite, lui aussi, ainsi d’un temps retrouvé qui s’échappe dés qu’on prétend s’y poser. Dans l’oeuvre d’Alain Grosajt, rein ne s’assemble : tout s’ y conjugue à distiller de clairvoyantes énigmes, voire jusqu’à la mantique. Extrait texte Bertrant Bolognesi

 

Christian Von Sydow

Né à Lund, Suède en 1950 Christian von Sydow travaille principalement le verre et l’argile. Les moulages de sable prennent parfois une place importante et il en résulte souvent des rencontres exaltantes entre les différents matériaux. « Je travaille avec le verre et l’argile – avec les quatre éléments Deux matières –deux tempéraments La céramique nait de l’attente, le verre de l’instant Le verre est couleur et lumière. La céramique surface et structure. Dans le chaos de la création, je cherche l’ordre et la structure Comme un voyage sans fin, j’explore et je repousse les frontières des matériaux ».