DELEPINE - ROULEAUD

DELEPINE - ROULEAUD

GALERIE 170

Du 18 mai au 28 juillet 2018

POITIERS (86)

 

 

DELEPINE - ROULEAUD

Christophe Rouleaud - une Humanité vibrante.

« Ce qui préoccupe fondamentalement Christophe Rouleaud c’est la question de la condition humaine. Sujet apparemment d’évidence pour qui veut réfléchir quelque peu sur le sens de notre existence. Mais thème bien délicat à mettre artistiquement en forme pour toucher et émouvoir et en même temps provoquer chez le « regardeur » la pensée dans ce qu’elle peut avoir de plus essentiel, de plus philosophique… Paradoxalement, dans toute cette glaise d’où Christophe Rouleaud extrait ses sculptures, comme dans les premières lignes de la Genèse au 7ème jour, il arrive à lutter contre la pesanteur primitive du matériau et à lui donner l’énergie de s’élever, ou du moins de tenter de s’élever vers les questions éternelles des civilisations : « D'où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ? » Pierre Gilles Commissaire de manifestations d’art contemporain.

« Je peins tous les jours. Je peins en musique, la musique guide mon geste. Je travaille avec la lumière et la matière que j’applique en fins glacis. Bien que ma peinture soit le plus souvent figurative, j’ai l’impression de travailler comme un peintre abstrait. » Jérôme Delépine

  « La peinture, comme la littérature, si elle vaut, c’est à proportion de ce que, littéralement, elle nous rentre dedans, éclaire de grands pans du monde qui nous échappaient, dissipe l’ombre intérieure qui y répondait […] » Pierre Bergougnioux, à propos du livre de Lionel Bourg « Un nord en moi » - Editions Le Réalgar