BLAIMONT-KERAMSI

BLAIMONT-KERAMSI

GALERIE A L’ANE BLEU

Du 15 mars au 7 avril 2019

MARCIAC (32)

 

 

BLAIMONT-KERAMSI

MADAME, MONSIEUR

« Mon travail de peintre commence par l’observation de personnes dans leurs quotidien, des gens qui s’aiment, des gens qui pensent, qui bougent, qui mangent, qui se laissent aller, des gens qui sont partout mais que l’on ne voit pas. C’est pour moi une source inépuisable de scènes de genre intimes ou anecdotiques. Je recherche dans l’ordinaire de ces personnages ce qui précisément les rend uniques et pour leur donner de l’émotion, je les extrais de leur milieu puis j’exacerbe ce qui les caractérise par anamorphose par mise en page et en lumière... Vous en reconnaîtrez certains… » Frédéric Blaimont

« Le corps marqué par le temps et par la vie, le corps parchemin, le corps qui sue, le corps vrai. C’est l’humain. Et c’est sur l’humain que depuis 1992 repose mon travail de sculpteur. Dans ma recherche artistique je m’efforce de parvenir à matérialiser la présence : donner vie à l’inerte, donner du mouvement à l’immuable. Au cours des années et par la pratique s’est progressivement imposé à moi un lien entre cette présence que je sentais prête à être révélée et le travail au présent, de l’instant, spontané : je malaxe l’argile ou le ciment jusqu’à l’apparition d’une silhouette et me laisse guider par ce qui se forme sous mes yeux. J’assiste et accompagne une naissance. À l’affût des précieux « accidents » qui vont donner l’expression et la personnalité. Ces visages qui se révèlent, comme s’ils n’étaient qu’enfouis dans la matière me surprennent chaque fois. Cet effet de surprise est essentiel et communicatif… il est synonyme de présence. » Robert Keramsi