BESTIAIRE

BESTIAIRE

MAISON D’ART CHANTAL MELANSON

Du 12 septembre au 31 octobre 2019

TARASCON (13)

 

 

BESTIAIRE

« On ne peut pas vivre dans un monde où l'on croit que l'élégance exquise du plumage de la pintade est inutile. Ceci est tout à fait à part. J'ai eu envie de le dire, je l'ai dit. » Jean Giono

Boire les larmes des tortues Comme dans le Bestiaire de Jean Giono qui n'obéit ni aux règles du naturalisme ni à celles d'une fable morale, les animaux des artistes brouillent les limites et s'affranchissent des frontières entre humain et animal : ne nous y trompons pas, il s'agit là d'un hommage appuyé au grand orchestre du vivant tandis que s'égrène la chronique d'un effondrement annoncé, celle de la disparition.

Chacun des artistes, invités par la Maison d'Art Contemporain sous l'égide des Rendez-vous de Tarascon, a construit un bestiaire revisité, parfois magique, parfois monstrueux, parfois mythique, toujours habité : - Matière dense et brute des sculptures hybrides et ludiques chez Larry McLaughlin, - Contes mystérieux des tableaux aux couleurs vives et profondes chez Francisco Sepulveda, - Bêtes et géographies improbables issues d'une perpétuelle et proliférante genèse du monde chez Yo.

Le bestiaire, qui envahit cet été les allées du Cloître des Cordeliers, invite à une célébration du monde animal dans un désordre délibéré et troublant, quoique familier et surtout bienveillant. Car l’oeil des bêtes est un miroir où nous apercevons notre reflet ; reflet de nos origines, de nos désirs d'enfant et de nos brutalités. Nous partageons le langage du poisson des abysses, de l'oiseau bleu ou de la bestiasse paradoxale de Jean Giono, car nous habitons le même monde. Nous sommes encore là, dans un jardin fragile. Ne laissons pas s’assécher et disparaître l'oeil où notre âme s'abreuve.

Musée d’Art et d’Histoire - Place Frédéric Mistral - 13150 Tarascon - Tél : 04 90 91 38 71 - Du Mardi au Samedi : 10h00 à 12h00 et 14h00 à 18h00 Maison d’Art Contemporain - Chantal Mélanson - Tél. : 06 70 00 29 99