BAILLON - CHANUT

BAILLON - CHANUT

GALERIE L’OEIL DE LA FEMME A BARBE

Du 16 au 27 mai 2018

PARIS

BAILLON - CHANUT

HISTOIRES DE LAINE ET DE PAPIER

A 20 ans, Elisabeth Baillon développe une technique personnelle et autodidacte de broderie à la machine. En 1972, elle s’installe sur le plateau du Larzac dans une forteresse qu’il faudra défendre pendant 10 ans contre un projet de camp militaire. Son inspiration suit ce mouvement militant. Après la création de l’écomusée du Larzac dans les années 80, sa technique de broderie de laine se complète de dessins à la plume. Enfin en 2007, elle enrichit le dialogue de la laine et de l’encre par le transfert de photos sur la toile et poursuit ses histoires autour de la mythologie familiale.

Ancienne antiquaire et libraire spécialisée en livres anciens, Danielle Marie Chanut est aujourd’hui factrice de masques et créatrice de livres détournés. “ Enfant sauvage, j’avais comme amis la bibliothèque de mon grand-père et le marronnier du jardin. Les livres sont faits pour être lus dans les arbres. Ils sont animaux et végétaux et, comme mon marronnier, ils racontent des histoires.” Comme la décrit Murielle Charles, c’est une artiste un peu fée ou sorcière ; ses oeuvres sont baroques, indéfinissables, sorties d’un rêve ou d’un cauchemar.

Pour la deuxième année, Elisabeth Baillon donne rendez-vous aux amateurs dans son atelier et inaugure avec Danielle Marie Chanut une série de rendez-vous en duo. Les deux artistes conteront ainsi de bien belles histoires, brodées à la laine pour l’une et découpées dans le papier pour l’autre, et composeront pour les visiteurs un univers magique et merveilleux, avec la participation complice de L’oeil de la femme à barbe.

Atelier Elisabeth Baillon - 188 rue Lafayette - Paris 10ème - (Atelier fond de cour droite - code 60A19) - de 11h à 20h Vernissage mercredi 16 mai à partir de 18h