ALAIN NAHUM

ALAIN NAHUM

GALERIE MARIE VITOUX

Du 17 janvier au 23 février 2019

PARIS 4ème

 

 

ALAIN NAHUM

D’UNE IMAGE A L’AUTRE

Alain Nahum, plasticien, “ce cinématographe arpenteur de Paris“ entretient une relation étroite avec les images, celle de confronter l’intime à l’histoire collective. Ses dessins, hommes, enfants repris dans les fissures des murs ont des regards étonnés, émouvants. Ils mémorisent l’empreinte de l’humain et ont souvenance des messages de la ville. Après l’orage, lorsque l’eau devient miroir sur le bitume, passants et paysages dans une inversion du regard deviennent des “ombres suspendues”. Marcher sur son image ou être porté par elle, mystères soulignés par les lumières sur fond de nuit. “La caméra devient son pinceau”. Les sacs de gravats posés là sur les trottoirs, racontent nos “histoires d’exil, nos plis de vie, nos replis d’âme”. “Les papiers de nuit”, déchets jetés sur l’asphalte se métamorphosent en formes blanches vivantes, fascinantes : danseurs, compagnons de route, êtres hybrides...Chorégraphie de fantômes, mémoire des passants. L’artiste leur donne le souffle d’un nouvel élan. Portraits “vivants” d’un mannequin ou celui pudique, inaccessible d’une Japonaise, c’est tout l’art de la caméra... “D’une Image à l’Autre” ; Alain Nahum nous permet par notre regard de faire exister un réel percutant, mouvant qui bascule notre espace-temps. Un rêve éveillé dans le film de notre vie. Marie Vitoux